Tag "3 manies inavouables"

Un petit article de blog parce que ça faisait longtemps ;) Le tag a été lancé par Lise Syven suivi par Agnès Marot et sûrement d'autres collègues. J'ai trouvé le principe sympa, je me suis dis que c'était une bonne idée de vous parler un peu plus de moi et l'écriture.


1. Je suis une vraie Dory 


(oui, j'adore Dory c'était l'occas :p :p )




Alors je suis une vrai Dory. A priori, je ne suis pas la seule et ce tag va peut-être en déculpabiliser d'autres, donc je le dis ;) Comme le suggère le "Dory" (si vous ne comprenez pas la ref, sérieusement, il faut connaître ses classiques ! Dory est plus indispensable que Bovary, je vous assure !), j'oublie... un tas de choses
Un exemple récent qu'une de mes éditrices pourrait confirmer : j'ai tendance à zapper certains trucs. Exemple criant arrivé récemment, j'ai réussi à envoyer un syno qui me semblait "le bon", le final... et qui contenait le nom d'un personnage qui a changé entre temps... Pas gravissime, mais un peu *facepalm* sur les bords quand même. J'ai longtemps été persuadée qu'un de mes persos avait un nom - depuis le début - et pas du tout, il ne s'appelait pas ainsi. Ma gentille bêta me l'a signalé. Je vérifie... Ah oui, oups. Je change (vive le Ctrl+H). Là, si je n'étais pas une Dory j'aurais ouvert aussi le syno du projet, juste histoire de vérifier... et non !! Pensez vous, il est donc parti ainsi chez plusieurs éditeurs avec un Mark qui est en fait un Clive (c'est en réalité un jeu de piste ! les éditeurs auront un genre de petit suspense jusqu'au bout "mais quand apparait ce fameux Mark !!!!!!!!! il reste deux paragraphes !!... comment ça, pas du tout ? sh*t). 

Bref, c'est un exemple récent mais il y en a mille autres ! Je finis par me faire des listes à puces, des post-it des... et ça enchaîne sur mon 2.

2. Je suis une Rachel


Comment dire ? Le gif c'est tout à fait ça ! J'ai une espèce de problème pour organiser, classifier... il m'arrive donc de me dire "je vais faire une liste à puces dans un doc"... et je perds le doc. Ou, j'ai cette brillante idée... plusieurs fois. Donc je me retrouve avec un doc sur mon bureau, un par mail, une liste dans un bloc note SUR UN AUTRE PROJET... Et ça donne le truc du gif, surtout quand je retrouve des prises de notes en vrac... "trop tard" genre la dernière relecture avant envoi... 


3. Je fais mon "Sheldon freak" des fois...

J'ai des petits moments comme Sheldon juste au dessus, quand il flippe, part en vrille dans certains épisodes (pas le côté génial du perso hein !!! bien le Sheldon du gif). Et, bien sûr, aux moments les moins appropriés... évidemment, sinon ça ne serait pas drôle. 
Je pense en particulier à l'envoi d'un nouveau manuscrit, j'ai vécu ça récemment. C'est un espèce de moment assez dur (sûrement pour pleins de mes confrères/consœurs aussi) : on a relu cent fois la bête. ON SAIT qu'il reste des fautes et des coquilles, forcément (ou vous êtes parfaits et je m'incline devant vous). Il reste toujours un truc, genre vous ouvrez au hasard page 120 et troisième ligne... GROSSE faute. Genre niveau CM... Eh......... *£%!§#~*£%!§#~!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Même avec de l'aide (merciiiiii éternel à tous ceux qui m'aident et ils sont nombreux. Tout ce qui reste comme erreur c'est ma faute pleine et entière ;) ) même avec plusieurs relectures, etc. C'est ainsi. Pourtant à un moment donné, il faut lâcher prise et envoyer.
Donc quand vous devez appuyer sur "Envoi"... c'est compliqué. SURTOUT quand vous avez paniqué et décidé de cliquer sur la touche pour vous forcer à passer le cap... et qu'il y a une faute sur le mail d'accompagnement, première ligne. Et re *£¤+]^$~#|*£¤+]^$~#| !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Chez moi c'est particulièrement vrai (même si ça semble étrange) car j'ai un problème de dyslexie pas énorme mais réel... qui pose un vrai souci. Et peut ne pas du tout être compris ou accepté par ceux qui ne le vivent pas. Genre mauvaise volonté, etc. Ça parait un peu dingue pour une autrice, mais en fait ça me ressemble bien : la voie logique est toujours à éviter !!! Ce qui a comme drôle d'effet... de me rendre incapable d'être sûre de quoi que ce soit dès que ça touche la conjugaison, la syntaxe. Je peux même en venir à écrire une bourde qu'au calme, sans panique je pourrais voir... et à ce moment là rien ne me semble bizarre parce que dans ma tête la connexion logique ne se fait pas. Pas correctement, pas à ce moment là... ou jamais. Même en relisant des règles.


Des fois je "sens" que ça ne va pas... des fois pas du tout. Je me retrouve souvent à traquer un COD comme une primaire et avec difficulté. J'ai aussi des moments où je suis sûre de moi, j'ai bien relu... X et X fois, j'envoie. Je suis confiante, yeah ! 

Et là un proche passe derrière mon dos et dit ""est" pas "et" enfin................." Oups ! Le mail est parti. 


C'est très fluctuant en plus. Ça dépend de ma fatigue, de mon niveau de concentration, de l'enjeu (une soumission un mail capital fait buger tous les circuits facilement héhé)... je peux faire un long paragraphe sans faute, facile... ou en aligner comme un joli collier de perles. Dans ces cas là j'ai envie de dire :


Ou je crains tout simplement qu'on me le dise. "Mais elle pourrait quand même maîtriser une foutue conjugaison de base comme celle-là !" "Tu le fais exprès ou quoi ?!" 

Nope... même pas. Gros soupir voilà pour le dernier "inavouable".


Enfin, c'est aussi pour ça qu'un éditeur a toute sa place : il voit mes bêtises, il corrige et me fait remarquer que tel personnage a changé de nom ?! Que j'ai déjà dit ça à tel endroit très exactement (Dory !) que j'ai oublié tel truc à revoir, normal, j'ai paumé la liste où j'avais inscrit "A VÉRIFIER !" (Rachel !) et je suppose que je passerai toute ma vie à composer avec "Sheldon panic", parce que ça ne va pas changer, ça s'améliore juste un peu (jamais assez T.T).


Je passe ce tag à tous mes amis auteurs qui veulent le tenter, je ne cite personne vous êtes grands ! 


Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Formulaire de contact

Nom

Adresse e-mail *

Message *